Quand Shula Rajaonah se rend compte que réaliser ses rêves est devenu son maître mot
Date: Jun 12th, 2018 3:17:05 am - Subscribe
Mood: frisky


 


Infatuation Phase III: Idealization


Early in the intrusive thinking phase, idealization sets in. The erotic sizzle permeates everything and creates that famous halo with which we love to blind ourselves. For a while, the infatuee sees no flaws in the beloved and admits to no blocks to forward progress.


 



 


 

 


Infatuation Phase IV: The Emotional Rollercoaster


 


From this high intensity anticipation comes the primary emotional dynamic of infatuation: an exquisite combination of hope and uncertainty which has funded libraries of poetry.


At this point, life becomes that famous rollercoaster ride: precious moments of delightful reciprocity (real or imagined) followed by agonizing doubts of ultimate success. Infatuation is now more consciously driven by simple fear. In fact, The Nagging Fear of Not Getting What You Have Begun to Desire is the unique torment reserved for the infatuated elite.


This pattern of human experience is as well-documented as any emotional experience has ever been. You can find poignant elaborations on the process incised upon clay tablets, etched in marble, painted on papyrus, fixed in celluloid, playing on the radio, and filtering through the voices all around you. It is a famous and favorite form of anguish.


But how can something so uncomfortable be so irresistible?



 

L'enfant dans sa prime enfance a besoin d'être regardé avec attention, écouté, touché, qu'on lui parle,  d'être encouragé et reconnu dans ses particularités.


Mais un manque de reconnaissance, un amour insuffisant, crée un manque à combler et prépare le terrain à la Dépendance. Peut-être, lorsque vous étiez enfant, avez-vous manqué d'attention. Peut être vos parents avaient ils manqué eux mêmes de reconnaissance et se servaient-ils de vous pour l'obtenir. Il fallait les satisfaire. Et peut-être enfant, pour tenter d'obtenir un peu plus d'attention (être regardé, écouté, touché, et que l'on vous parle), vous vous êtes lentement conditionné à plaire à tout prix et à satisfaire vos parents, maîtres et professeurs afin de combler leurs besoins d'attention et de soulager leurs souffrances.


 


 En prenant l'habitude de plaire, vous lutiez contre la crainte d'être abandonnés... Peut-être croyez vous encore qu'il faut plaire pour être aimé(e). Et pourtant une personne qui vous aime vraiment vous laisse libre d'être vous-même... Donc vous n'avez pas à plaire !


 


 


Par le manque d'attention dont vous avez été victime, on vous a inoculé  une drogue mentale que sont les besoins excessifs d'être appréciés et approuvés avec ses dérivés ou autres poisons que sont les besoins de réussite sociale de prestige et de pouvoir.


           Etes vous encore avide de reconnaissance ?


 


Allez-vous rechercher avidement le sentiment de toute puissance que vous apporte la fusion avec l'être désiré, ou bien allez-vous accepté les limites de la relation ? Dans la Dépendance, on en vient à compter excessivement sur une personne déterminée pour assurer notre bonheur. Le bonheur d'être reconnu, apprécié. Cette dépendance produira souvent l'attente inconsciente du Prince Charmant.


  Si vous allez dans le monde porté par l'amour qu'une personne a pour vous, vous rayonnez non pas par vous-même, mais à cause de l'amour de cette personne alors vous êtes lumineuse mais c'est l'autre qui a la main sur l'interrupteur...


 



 


 

 


 


  L'attachement = avoir trop besoin de l'autre pour se sentir exister... Notons aussi qu'un grand nombre d'émotions négatives de peur de peine et d'angoisse proviennent du fait que nous craignons de perdre l'objet de notre attachement ou parce que nous avons peur de ne pas l'obtenir. L'attachement n'est pas l'amour, l'attachement conduit à la dépendance ( et à la souffrance, parce qu'un jour ou l'autre la personne à laquelle on est attaché vient à nous manquer ou à nous frustrer. La frustration est d'autant plus grande que l'attente est excessive...)


 


  L'amour est un état d'être fait de joie... Par contre, l'attachement est un état qui engendre des sentiments pénibles d'inquiétude et de manque. Le chemin de la guérison nous amènera à devenir plus "aimants", moins "attachés". Par l'attachement irrationnel, vous espérez une consolation future à votre souffrance. En fait, vous perdez beaucoup de temps. Si vous aimez vraiment, et si votre partenaire vous aime vraiment, rappelez-vous : l'Amour attire l'Amour. Lorsque vous irradiez la paix, l'amour, le bien être et le bonheur, vous l'attirez immanquablement... Plus vous diffusez de l'Amour, plus votre pouvoir magnétique s'accroit. Mais pour aimer il faut avoir reçu suffisamment d'attention et d'encouragement (de strokes). On en est d'autant moins dépendants que l'on est rassasié(e) ! Nous avons besoin d'être rassasié(e)s, comblé(e)s. Nous avons faim d'amour. Mais il ne s'agit pas de dévorer son partenaire ! ... Ni d'être un mendiant de l'amour.


 



 

  Nous sommes faits pour donner et recevoir ; refuser et demander = (les 4 fonctions relationnelles de base) (le carré magique).


         Si vous ne recevez pas assez votre relation ne marche pas !


         Il y a plusieurs hypothèses possibles :


        1/ Peut être êtes vous avec une personne qui vous convient mais vous n'aimez pas d'une bonne façon (aimer ce n'est pas toujours tout accepter...)
        2/ Vous êtes (peut être) avec une personne qui vous convient mais vous ne communiquez pas avec elle de la bonne façon.
        3/ La communication avec votre partenaire est défectueuse. Vous ne savez pas faire ce qu'il faut pour l'améliorer. Peut être faites vous trop d'erreurs pour que la relation soit bonne !
        4/ Peut être êtes vous avec une personne incompatible (par exemple si vous n'avez pas les mêmes valeurs; ou le même type de sensibilité).


 


Rendez-vous sur Hellocoton !


Comments: (0)

Shula a des aspirations élevées. La plupart du temps Shula se révèle rêveuse et suggestible.
Date: Nov 11th, 2012 9:28:21 am - Subscribe
Mood: fun


 


"J'ai ressenti plusieurs fois dans ma vie



Shula Rajaonah est infiniment sympathique, charmante, conciliante. En effet, Shula est aussi énergique, courageuse et combative. Sa sensibilité et son émotivité sont grandes. Sa vision de la vie est large et idéaliste et Shula a des aspirations élevées. La plupart du temps Shula se révèle rêveuse et suggestible. Shula peut aussi apparaître bavarde et spontanée, vive et rapide.


 


Une douleur si particulière en voyant s'éloigner


Une femme dont la beauté,


La personnalité singulière




M'avaient fait un instant chavirer."


 


Gérard Bessière


 


Comments: (0)

Béni soit ton nom - Adventiste Evry
Date: Sep 8th, 2012 2:34:35 pm - Subscribe
Mood: wishful


"Béni soit ton nom" -Chant d'assemblée, extrait d'un service religieux de l'Eglise d'Evry. Enregistré le 17 décembre 2011. (www.evry-adventiste.org)



Béni soit ton nom,
Là où tu donnes l'abondance,
Et déverses ta bienveillance,
Béni soit ton nom.

Et béni soit ton nom,
Quand ma vie traverse un désert,
Quand je marche en terre inconnue,
Béni soit ton nom.

Tes bienfaits font naître en moi des
Chants de louange
Et même au coeur de la nuit, Seigneur
Je redirai:
Béni soit le nom du Seigneur,
Béni soit ton nom,
Béni soit le nom du Seigneur,
Béni soit ton nom glorieux.

Béni soit ton nom,
Quand sur moi brille le soleil,
Quand la vie semble me sourire
Béni soit ton nom.


Et béni soit ton nom,
Sur la route semée de souffrance,
S'il m'en coûte d'offrir ma louange,
Béni soit ton nom.
Comments: (0)


Histoire d'amour Osée et Gomer
Date: Nov 19th, 2011 12:25:10 pm - Subscribe
Mood: mystic


Dieu a révélé aux hommes la profondeur incompréhensible de son amour

De même que Sa puissance et Son intégrité échappent à nos intelligences limitées, Son amour dépasse toutes nos conceptions humaines. Il nous l'a présenté de bien des manières pour toucher notre coeur. L'une d'entre elles se trouve dans la parabole vécue par Osée le prophète.


Le thème fondamental du livre est l'amour de Dieu pour son peuple. Le prophète Osée a épousé une prostituée sacrée nommée Gomer. Son amour pour sa femme malgré ses fautes lui fait comprendre que l'amour est inconditionnel et permanent. Il établit alors un parallèle entre sa vie privée et la relations de Dieu avec la nation d'Israël. YHVH n'abandonne pas son peuple pour la même raison que Osée n'abandonne pas Gomer.


Osée 1:2-3 « La première fois  que  l'Eternel  adressa  la  parole  à Osée, l'Eternel  dit  à Osée :  Va,  prends  une femme prostituée et des enfants de prostitution (…) Il alla, et il prit Gomer »







Était-ce un test d'obéissance ?
 Le Seigneur voulait-il vraiment qu'un homme de Dieu épouse une  telle  femme ?
Les  prostituées  sont  de  vraies personnes.  Elles  aussi  rêvent,  pleurent,  et  peuvent  aimer. Est-ce  si  contraire  à  la piété  d'offrir  à  Gomer  la  possibilité  d'une  relation  stable  ? Les  enfants  de  la prostitution  ont  eux  aussi  besoin  de  sécurité  et  d'un  foyer.

Osée est le premier des prophètes qui a eu l'hardiesse de faire de l'amour humain, qui existe entre l'époux et l'épouse, le symbole de l'amour de Dieu à l'égard d'Israël et il a eu l'audace de concevoir le pacte entre Dieu et Israël comme une alliance nuptiale, un mariage d'amour, avec tout ce que, de fait, cela peut comporter d'intimité et de tension.

Or, cette interprétation se reflète dans son langage, riche de toute une terminologie d'amour qui se réfère à l'amour sponsal. Ainsi, par exemple, il parle du cœur, des fiançailles, de la fidélité, de la séduction, de la jalousie, de l'adultère, de la prostitution.

Comment Osée est-il arrivé à appliquer un symbolise aussi audacieux ? Il y est parvenu, non en inventant une parabole avec un but didactique, mais en partant de sa vie personnelle, celle d'un mariage malheureux, d'un amour trahi.



Osée 2: 21-22

"Tu seras ma fiancée,et ce sera pour toujours.

Tu seras ma fiancée,et je t'apporterai la justice et le droit,l'amour et la tendresse; 

Tu seras ma fiancée,et je t'apporterai la fidélité,et tu connaîtras le Seigneur."




Le livre d'Osée est rempli d'une succession continue de manifestation de l'amour passionné, de menaces, de jalousie, de réprimandes et de plaintes contre l'infidélité, d'expressions pleines de tendresse et d'annonces de terribles châtiments, et à la fin vient une promesse de restauration. Il faut remarquer que chez Osée, la dernière parole est toujours une parole d'espérance, même dans les situations les plus dramatiques, parce que l'amour du Seigneur est plus fort que toute infidélité de l'homme.

<

C'est ainsi qu'Israël reviendra finalement au Seigneur. Que tous ceux qui doutent que l'amour d'un époux puisse finalement triompher de l'infidélité de son épouse fassent attention!


Jérémie apporte un éclaircissement à ce sujet, démontrant qu'il y eut un amour réciproque entre Dieu et Israël et c'est ce qui rendit si réelle la douleur de Dieu. Comprenant ce problème, Osée se souvint de la douce dévotion de Gomer dans les premiers jours de leur mariage :

"Je me souviens de ton amour lorsque tu étais jeune, de ton affection lorsque tu étais fiancée, quand tu me suivais au désert... Israël était consacrée à l'Éternel" (Jérémie 2 :2). "Elle chantera comme au temps de sa jeunesse, et comme au jour où elle remonta du pays d'Égypte" (Osée 2 :17).


Comments: (0)

Shula Rajaonah vous remercie de votre écoute
Date: Apr 15th, 2011 7:44:10 am - Subscribe
Mood: skeptical






Shula Rajaonah

Créez votre badge




Comments: (0)


Bric à brac de Shula
Date: Dec 16th, 2010 11:42:19 pm - Subscribe
Mood: talkative



Comments: (0)


Mariage
Date: Dec 16th, 2010 11:41:09 pm - Subscribe
Mood: reborn


"C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. "Genèse 2:24





Comments: (0)

Shula Rajaonah's social journal
Date: Dec 16th, 2010 11:39:10 pm - Subscribe
Mood: regal


Plurk.com

Comments: (0)

Perdue
Date: Dec 16th, 2010 11:38:06 pm - Subscribe
Mood: fun


Je suis perdue, vois-tu, je suis noyée, inondée d'Amour;

je ne sais plus si je vis, si je mange, si je respire, si je parle; je sais que je t'aime !




Comments: (0)

Mes objectifs
Date: Dec 16th, 2010 11:34:46 pm - Subscribe
Mood: deep




Comments: (0)


Earth Template
Create your own Free Aeonity Blog Today
Content Copyrighted shula at Aeonity Blog